Mont Fuji

P1030913

Non je ne me suis pas lancée dans l’alpinisme !

C’est bien de tricot que l’on va parler, en la personne de Broome de Michele Wang deuxième du nom, j’en avait déjà fait un il y a trois ans (trois ans o_o ) que je n’ai finalement pas beaucoup porter à cause d’un blocage un peu agressif.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA– Il y a trois ans –

Bref, après mon Rosemont il me restait  presque un écheveaux de Cascade Yarns Lana d’Oro, je ne pouvait pas le laisser tout seul malheureux et esseulé au fond de mon tiroir à restes, restes qui d’ordinaire servent à fournir mon stock d’anneaux marqueurs pour mes projets suivants. Mais la, non de non, il fallait lui trouver un projet, un écheveaux presque neuf quel gâchis sinon !

Je me suis mise en quête du modèle adéquat, et là, je me suis rappeler de mon petit Broome premier du nom presque jamais porté, je me devait de réparer l’injustice en donnant naissance à un nouveaux petit qui ne passerait pas par la case bassine-lessive-serviette-assiette à soupe (si tu as compris -> ❤ ).

J’ai donc monter Broome sur un coup de tête, et là après les côtes 1/1, je me suis rappeler très exactement POURQUOI je n’en avait pas refait un plus tôt.

IL FAUT CROISER TOUTES LES MAILLES A TOUS LES RANGS POUR CRÉER LES CROISILLONS !!!

P1030940– Là tu le vois le Mont Fuji ? –

Bon, finalement je n’ai pas fait de tendinite, et à quelques rangs de la fin, presque rien, pouf plus de laine !

RRRHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!! Oui parce que quand ça fait genre cinquante rangs que tu croisillones avec assiduité, c’est vraiment comme ça que te rends le manque de laine !!

Que faire, que faire ???

Perdu pour perdu, j’allais quand même pas tout démonter, alors je suis retourner dans le tiroirs des restes et y ait trouvé une pelote de Népal blanche de chez Drop Design, l’ensemble ne faisant pas trop moche, je les ait mariés. Et naissait le Mont Fuji !

Et finalement après quelques moments de doute sur le résultat final (j’en ais même parlé à ma sœur pour voir si elle voudrait l’adopter en cas d’abandon sauvage), je l’aime. Oui, je le trouve original avec son petit bout de blanc, je réfléchie à lui mettre un gros pompon de même couleur, on verra.

P1030925– Avantage du slouch en tant que cache-touffe –

P1030924– Tu peux apprécier la grande contenance de la chose –

P1030936

Bref, j’adore ce modèle, mais je dirais qu’il n’est pas à mettre entre toutes les mains, rapport aux croisillons. Mais si tu veux te lancer alors…

– BON COURAGE et bon dimanche –

P.S : ceci est le premier post d’une série de hat-addict !

Publicités

2 réflexions sur “Mont Fuji

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s