Ceci n’est pas une toile.

P1040532

Quand le dernière patron Deer&Doe est sortis, j’ai su tout de suite que j’allais le faire. Depuis quelques temps déjà, je cherchais un modèle de chemise pour femme, histoire d’améliorer un peu ma technique, et notamment faire des coutures anglaises.

Lire la suite

Publicités

Oyé Oyé!

Chataigne2

J’ai cousu un short. UN SHORT !!! Qui l’eut cru!!!

Je n’ai JAMAIS porté  de short. Et quand je dis jamais, c’est bien jamais que je veux dire (ouah cette phrase est bizarre).

Alors pourquoi te coudre un short, si tu n’en portes jamais? Facile, je n’en porte jamais car dans le commerce je n’en ait jamais trouvé un qui soit joli sur moi, à ma taille. With a perfect fit, comme dirais nos amis outre-manche.

Mais le short Châtaigne de chez Deer&Doe (oui encore eux, j’adore presque tout leur patron!), en versions hautes et avec l’ourlet festonné que je trouve trop mignon est parfait.

J’ai quand même commandé le patron sur un coup de tête, car je n’était pas sur quand faisant un short moi même serais la garantie du succès. Je pense même que le capital loose du projet  à la base était très grand (rapport à mon tours de cuisse et au fait d’oser mettre un short la-dessus!)

Bref, le cahier des charges du projet était donc:

  • un short qui ne sert pas les cuisses, pour éviter l’effet oui-j’ai-pris-ma-taille-mais-quand-même-j’ai-l’air-a-l’étroi.
  • une taille haute, un peu corset pour retenir le petit ventre!
  • un couleur sombre pour une première réalisation (plus facile a porter au quotidien)
  • l’ourlet festonné trop mignon!

Et là après quelques soirée de travail ta-da:

Chataigne5

Le précieux était enfin la, non sans quelques grosses loose au passage, la plus notable étant un sale histoire à propos de la fermeture éclair.

J’avais bien gentiment posé mon zip avec le pieds spécial (et la franchement pour la première fois, il était vraiment super bien posé, je n’était que fierté), le recoupe à la longueur souhaitée, et là horreur des horreurs, fausse manip, je recule trop la tiret et pof elle se désadapte de la fermeture, évidement c’était non réparable. Bref un coup de découp-vite plus tard, une autre fermeture, un peu plus d’attention de ma part et le tour était enfin joué.

S’en suit ensuite les grand hésitations sur l’ourlet, ayant essayé le short au fur et mesure de la couture, je l’aimais bien avec les bords droit et puis je me suis dit  » oui , j’ai tu a déjà coupé les pièces de l’ourlet festonné alors fait le ce serais dommage ».

Dommage oui! Quelle galère cet ourlet festonné, à coudre mais surtout à retourner. J’ai du mettre bien 45 minutes à essayer de repasser la chose pour obtenir mon ourlet avec de grand coup de ciseaux intermittent pour cranter le tout. Et bien après ces 45 minutes, j’étais au bord de la crise nerf et la l’idée salvatrice m’est venu, je vais coller le tout!!

Evidemment pas avec de la colle à ourlet, ce serais trop beau, non, avec un bon vieux tube de colle UHU qui traînais dans le coin!!!!

Et bien ça a super bien marcher, voilà, je suis un couturière de la débrouille! Colle-retournement-coup de fer et hop en 10 minutes c’était plié!

La preuve:

Chataigne7

Alors il est beau?

Et comme toute dernière péripétie, trop contente d’avoir finis mon short, même ivre de bonheur, je vais le présenter direct à Monsieur pour avoir son avis, bon j’espérait quelque chose a l’ordre de « ouah c’est toi qui l’a cousu, il est super joli et il te va bien ».

GROSSE ERREUR!!! Surtout passer minuit! J’ai eut le droit a « mais c’est fait exprès les ziguigui en bas du short???!! Parce que là on dirait un short de troubadour! Vas-y fais une roulade pour voir! »

Non mais, un short de troubadour, tu as bien entendu. Voila et le doute s’empare de moi. Enfin, en laissant reposer la chose pendant la nuit, le fait est que j’adore ce short, et que les autres avis extérieur ont tous été positifs.

Concernant la taille, je suis parti d’un 44 élargie au 46 au niveau des cuisses, si je voulais vraiment pinailler j’aurai du partir du 42 car il baille très légèrement à la taille, mais il est quand même très bien comme ça. Le tissus est une gabardine de coton. L’avantage d’avoir choisis le modèle taille haute est que je peut le porter telle quel, ou en versions taille normale.

Voilà, une petite photo de dos quand même:Chataigne6

La je le porte avec des collants plumetis pour bien voir l’ourlet, mais sinon dans la vrai vie je préfère ceux noir opaque ou gris!

Voila, je ne suis pas sûr de le dupliquer tout de suite, mais je tenterais bien une version avec la taille normale, à voir.

Chataigne4

Chataigne3

– Bonne semaine – 

In the navy!

J’espère bien qu’en cet instant tu as bien la chanson des Villages People dans la tête!!!

Bref, une petite robe bien jolie et bien sympathique a réaliser! La Réglisse de chez Deer&Doe (on dirais que mon blog va devenir un autel dressé au culte d’Éléonore, mais que vaux-tu j’adore ses patrons)

reglisse3

Ma robe me fais penser au costume d’inspiration moussaillon pour les enfants.Rapport au tissus bleu marine à pois et au col lavallière blanc, j’aurais pu pousser le vice jusqu’à coudre des rubans marines sur la col, mais bon je voulais un robe portable pour tous les jours.

Quelques difficultés a le poser ce col lavallière d’ailleurs, heureusement qu’il y a eut le Sew-a-long entre temps avec ce tuto très clair.

Je l’aime beaucoup, beaucoup. La taille élastiquée est confortable et la jupe exactement de la bonne longueur.

reglisse1

Les finitions sont presque parfaites (ma petite difficulté du col a laissé quelques traces très légères). Finitions au biais pour le col et les emmanchures. Oui madame!

Une dernière parce que j’aime les chapeaux

reglisse2

–  Joyeux Noël –

Pavot

pavot2

Il me fallait bien une nouvelle veste pour ce début d’hiver glacé. Ma deuxième Pavot de Deer&Doe, la première, je l’ait fait au printemps dernier dans une gabardine de coton rose corail qui pique les yeux.

Celle-ci est faite dans un lainage trouvé dans un magasin de coupons à Barbès (je ne sait plus le nom désolé), vendue par coupon de 3m. Ce lainage est un tissage en petit chevron marron et beige trop joli, d’ailleurs vu son prix j’aurais du prendre 2 coupons pour fait un gilet aussi, un peu comme celui de Clothilde. La doublure est en coton aussi de la même boutique.

Aucun vrais soucis pour la réaliser, sauf que je n’arrive toujours pas à poser correctement une doublure, du coup bidouille bidouille, à noter que cette fois ci j’ai réussi l’exploit du doublage de manche du premier coup!

Je l’ait coupée en 44 pour pouvoir mettre des pull bien épais en dessous. Je n’ait pas mis le col claudine pour pouvoir porter de gros col et autres écharpe tricotés au dessus (je suis une frileuse du cou).

pavot5

pavot3

Le détail du tissus principal avec celui de la doublure.

SAMSUNG

 

Bon je n’ai pas pris de photos de dos, mis en situations pour affronter le dehors, je ferrais mieux la prochaine fois!

Mon chat adore ce manteau, il dormais dessus le temps que le finisse, quand il traînais sur ma table de couture!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA